Europe Europe Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du... Plan d'action stratégique du Congrès

« Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe » contribue aux dimensions locale et régionale de la campagne UN sur CINQ - une campagne paneuropéenne coordonnée par le Conseil de l’Europe

Plan d'action stratégique du Congrès

boussole n/a
public Autorités locales et régionales, associations nationales de collectivités locals et régionales
Catégorie : Stratégie globale, Type d'action * : Politiques et stratégies

Buts de la campagne UN sur CINQ du Conseil de l’Europe contre la violence sexuelle à l’égard des enfants

 

Les principaux objectifs de la campagne UN sur CINQ sont de:

 

-  promouvoir la signature, la ratification et la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l'Europe sur la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels (Convention de Lanzarote, CETS 201) ;

-  équiper les enfants, les familles et les personnes s’occupant d’enfants des connaissances et des outils nécessaires pour prévenir et signaler la violence sexuelle à l’égard des enfants.

 

La Convention de Lanzarote contient toutes les  mesures qu’il faudrait prendre pour prévenir la violence sexuelle, protéger les enfants et traduire les auteurs devant la justice

 

Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe soutiendra la campagne UN sur CINQ et sensibilisera les élus locaux et régionaux, ainsi que les fonctionnaires, à la manière dont ils peuvent combattre la violence sexuelle à l’égard des enfants résidant dans leurs villes et leur régions, et cherchera à obtenir de ces élus leur engagement pour cette cause.

 


Buts et objectifs spécifiques des dimensions locale et régionale de la campagne UN sur CINQ

 

Aux niveaux local et régional, la campagne UN sur CINQ aura pour but général d’associer les membres du Congrès, les autorités locales et régionales et leurs associations, ainsi que divers autres partenaires (ONG, société civile, fonction publique, cadres, décideurs, médias), à la promotion de la campagne et de faire connaître la Convention de Lanzarote auprès des collectivités territoriales. Ce faisant, le Congrès vise à favoriser l’adoption de services locaux et régionaux attentifs aux besoins des enfants, à protéger les enfants et à prévenir les violences sexuelles au sein de la collectivité. La commission des questions d’actualité suivra la mise en œuvre de la campagne.

 

Les objectifs spécifiques du Congrès seront les suivants :

 

  1. sensibiliser les membres du Congrès, les autorités locales et régionales et leurs associations, ainsi que divers autres partenaires, aux buts de la campagne ;
  2. promouvoir l’utilisation des normes et instruments juridiques du Conseil de l’Europe (la Convention de Lanzarote et les Lignes directrices sur une justice adaptée aux enfants) lors de la mise en place de structures et de mécanismes de protection des enfants contre tous les types de violence ;
  3. encourager les autorités locales et régionales à lancer des campagnes, développer des outils de sensibilisation pour prévenir la violence sexuelle à l’égard des enfants, et en particulier diffuser et adopter des matériels de sensibilisation (notamment la règle « On ne touche pas ici » du Conseil de l'Europe et autres matériels de la campagne) destinés à aider les parents et les personnes s’occupant d’enfants à parler à ceux-ci de la violence sexuelle d’une manière qui leur soit adaptée ;
  4. promouvoir une approche multipartite et encourager les autorités locales et régionales à développer des structures, des processus et des mécanismes multidisciplinaires coordonnés pour combattre la violence sexuelle à l’égard des enfants ;
  5. développer une culture favorisant des villes et régions plus adaptées aux enfants et permettre aux enfants et aux jeunes de participer effectivement au développement de collectivités sûres et exemptes de violences sexuelles.